4.003 Dernière halte

Emmylou Homs & Anaïs Delva / le renouveau (reprise maniaque)
Anna : Ne claque pas la porte.
Mathieu 25.10 : Pendant qu’elles allaient en acheter, l’époux arriva; celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces, et la porte fut fermée.
Tu n’as pas le droit de me fuir de la sorte.
Luc 15.28 : Il se mit en colère, et ne voulut pas entrer. Son Père sortit, et le pria d’entrer.
Car je veux fêter ce renouveau
Mathieu 19.28 : Je vous le dis en vérité, quand le Fils de l’homme, au renouvellement de toutes choses, sera assis sur le trône de sa gloire…
Qui va changer ton destin.
Louis : Le destin est fatalité, un parfait du future. La destinée est une roue qui tourne alors que le carrosse poursuit son voyage vers la route droite du destin.
Je veux fêter ce renouveau,
Louis : La fin du monde est un renouveau
Avec toi main dans la main.
Mathieu 25.2 Cinq d’entre elles étaient folles… Cinq d’entre elles étaient sages.
Nous nous libérerons de ce fardeau !
Muse : They’ll try to push TV shit. Keep us all dumbed down and hope that we will never see the Truth around
Tu ne dois plus avoir peur,
Mathieu 6.28 : Et pourquoi vous inquiéter au sujet du vêtement? Considérez comment croissent les lis des champs: ils ne travaillent ni ne filent;
Mathieu 6.29 : cependant je vous dis que Salomon même, dans toute sa gloire, n’a pas été vêtu comme l’un d’eux.

Car je vais fêter ce renouveau
R. Glover (love is all) Ain’t you happy that we’re all together, At the ball in nature’s countryside, And although we’re wearing different faces, Nobody wants to hide
Avec toi, ma sœur
Bruce Springsteen (Philadelphia): Ain’t no angel gonna greet me. It’s just you and I my friend.
Elsa : Anna, rentre au Royaume
Mathieu 25.34 Venez, vous qui êtes bénis de mon Père; prenez possession du Royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde.
Tout est fini
Leny Krawitz : It Ain’t Over ’til It’s Over
Le soleil t’attend
Louis : Le sage était un mage du fond des âges qui lit et lie le ciel, la mer et la terre et dont le cœur est un soleil couchant.
Ouvre-toi à la vie
Mathieu 25.10 : Pendant qu’elles allaient en acheter, l’époux arriva; celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces, et la porte fut fermée.
Anna : Oui, mais
Matthieu 5.37 : Que votre parole soit oui, oui, non, non; ce qu’on y ajoute vient du malin
Elsa: Je sais !
Socrate : je sais que je ne sais rien.
Louis : Car je me connais bien.

Ne m’en veux pas de vous quitter
Mathieu 25.15 : Il donna cinq talents à l’un, deux à l’autre, et un au troisième, à chacun selon sa capacité, et il partit en voyage.
Me voilà seule mais libre et délivrée !
Coco chanel & Louis: La solitude est une maladresse. Elle m’a trempé le caractère que j’ai mauvais. Je sais très vite retrouver ma conditionnalité.
Éloigne-toi et tu seras sauvée
Luc 15.15 : Il alla se mettre au service d’un des habitants du pays, qui l’envoya dans ses champs garder les pourceaux.
Anna : Non, je ne crois pas
Jean 20.29 : Jésus lui dit: Parce que tu m’as vu, tu as cru. Heureux ceux qui n’ont pas vu, et qui ont cru!
Elsa : Non, tu ne crois pas ?

Mathieu 21.25 : Si nous répondons: Du ciel, il nous dira: Pourquoi donc n’avez-vous pas cru en lui?

Anna : Tu ne sembles pas au courant
Luc 17.20 Le Royaume de Dieu ne vient pas de manière à frapper les regards
Elsa : Moi, pas au courant ?
Luc 17.21 On ne dira point : « Il est ici ! » ou : « Il est là ! » car voyez, le royaume de Dieu est au milieu de vous
Anna : Le monde est figé, figée, figé…aux mains des marchands et des financiers
Mathieu 25.9 : Les sages répondirent: Non; il n’y en aurait pas assez pour nous et pour vous; allez plutôt chez ceux qui en vendent, et achetez-en pour vous.
Mathieu 25.27 : il te fallait donc remettre mon argent aux changeurs, et, à mon retour, j’aurais retiré ce qui est à moi avec un intérêt
Elsa: Comment?
« Marc » 4.27 : qu’il dorme ou qu’il veille, nuit et jour, l’ivraie germe et croît sans qu’on sache pourquoi.
Anna : Ils ont plongé dans une cupidité éternelle… le monde tout entier!
John Lennon (Imagine): Imagine some people sharing all the world…
Elsa: Le monde tout entier?
Anna : Mais ce n’est rien, provoque l’apocalypse!
Jean 1 :3 : Heureux celui qui lit et ceux qui entendent les paroles de la prophétie, et qui gardent les choses qui y sont écrites! Car 2016 est là.
Elsa : Je ne peux pas. J’en suis incapable.
Mathieu 25.15 Il donna cinq talents à l’un, deux à l’autre, et un au troisième, à chacun selon sa capacité, et il partit.
Anna : Mais si voyons, tu en es capable ! Parce qu’il faut fêter ce renouveau…
Nietzsche : L’enfant est innocence et oubli, un renouveau et un jeu, une roue qui roule sur elle-même, un premier mouvement, une sainte affirmation.
Elsa : Oh ! Ni libéréééée. Ni délivréééééée !
France Gall : Elsa, elle l’a, Ce je n’sais quoi, Que d’autres n’ont pas, Qui nous met dans un drôle d’état, Elle a, cette drôle de voix !
Anna : Tu n’auras plus jamais peur…
Jean Paul II : N’ayez pas peur ! 
Elsa : Dites-moi comment ne pas désespérer !
Louis’s Pdoc : Téralithe 2 comprimés LP 400, tegretol 1 comprimé LP400, et 1 tercian 25 pour dormir.
Anna : Ensemble nous ferons ce qu’il faut pour sortir de cette torpeur !
Saez : Jeunesse lève-toi. Quand tu vois comme on pleure à chaque rue sa peine, comment on nous écœure; perfusion dans la veine.
Elsa : Ce don est si intense ! Toutes ces belles promesses n’ont pas de sens !
Louis : Dieu n’a qu’une Parole mais de multiples portes.
Anna : Rassure-toi !
Mathieu 14 :27 : Jésus leur dit aussitôt: Rassurez-vous, c’est moi; n’ayez pas peur!
Elsa : Ce sera pire!
Karl Marx : Les philosophes n’ont fait qu’interpréter diversement le monde, il s’agit maintenant de le transformer.
Anna : Le soleil reviendra !
Jermaine Jackson (when the rain begins to fall): Though the sun may hide we still can see the light that shines for you and me.
Elsa : Tu vas souffrir !
Mathieu 17.12: … De même le Fils de l’homme souffrira de leur part.
Anna : Face au mauvais sort nous sommes deux!
Bruce Springsteen (Philadelphia): Ain’t no angel gonna greet me. It’s just you and I my friend.
Elsa : Non!
Anna : Nous revivrons des jours heureux!
Charles Darwin : …and the happy survive and multiply 
Queen (Show must go on) Fairy tales of yesterday will grow and never die

Contes : Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants!?
Elsa : Ahhhh…
Anna : Quand cette hiver disparaîtra!
Joey Ramone (Beautiful world): I see trees of green, red roses too. I see them bloom for me and you.
Elsa : A Dieu!
Joan Osbourne : What if God was one of us ? Just a slob like one of us. Just a Stranger on the bus. Trying to make His way home.

Tout système visant à créer des bons et des méchants se condamne lui-même à long terme. Le mal est la liberté que Dieu a accordée à l’Homme. Le bien individuel crée des externalités négatives Satan peut ainsi exister sous certaines conditions mais Il ne doit pas régner. On peut tolérer un mal réparable pour un bien pour la communauté, l’Impôt, l’écot est un blindage intemporelle, une transition bijective de l’un vers le multiple, le tronc de l’arbre des vies Et nous, les glébeux, sommes fait de cette aune-là, individuellement et collectivement. Le tout est de ne pas commettre l’Irréparable. Lux mea lex.

6667 : Bien reçu, Tous les messages, tous les anges ; Ils disent qu’ils ont compris .Qu’il n’y a plus le choix ; Que l’Esprit qui souffle guide nos pas. Qu’arrivent les derniers temps où nous pourrons parler. Alors soyons désinvoltes, N’ayons l’air de rien. Soyons désinvoltes, N’ayons l’air de rien

Kyo : Faudra que je coure. Tous les jours. Faudra-t-il que je coure. Jusqu’au bout. Pour connaître le monde. Et l’Amour. Il faudra que je coure. Tous les jours. Fais-moi de la place. Juste un peu de place. Pour ne pas qu’on m’efface.

Irene Cara : First when there’s nothing. But a slow glowing dream. That your fear seems to hide. Deep inside your mind. All alone, I have cried. Silent tears full of pride. In a world made of steel. Made of stone. Well, I hear the music. Close my eyes, feel the rhythm. Wrap around, take a hold of my heart. What a feeling. Being’s believing. I can have it all. Now I’m dancing for my life. Take your passion. And make it happen. Pictures come alive. You can dance right through your life. Now I hear the music. Close my eyes, I am rhythm. In a flash, it takes hold of my heart

Evangile selon Luc (parabole du fils prodigue)
15.24 car mon fils que voici était mort, et il est revenu à la vie; il était perdu, et il est retrouvé. Et ils commencèrent à se réjouir.
15.25 Or, le fils aîné était dans les champs. Lorsqu’il revint et approcha de la maison, il entendit la musique et les danses.

La rue de Zazie, Zaz et de Tal à côté de la Onzième Heure. Personne n’a le monopole du cœur. Le gemme qui germe rayonne dans toutes les directions.

_______________

La France lumière des Nations, même quand la plage rejoint la grève. Tostaky !

 

A Gaïa, notre mère, la Nouvelle Jérusalem, tu es en Lui, Il est en toi. Il n’a pas créé l’univers afin que l’on s’y emmerde.

 

Ihstar / A Paris
Viens oublier tes tracas et tes ennuis
Viens le bonheur ça commence aujourd’hui
Ne reste pas figé
Viens plutôt bouger
Laisse toi porter par ma voix
Même si tu n’es pas décidé
Laisse la magie te porter
A Paris
Ya habibi
Mon amour
A Paris
Fais vraiment tout ce dont tu as envie
De Shanghai-ghai
A Dubaï-baï
Bienvenue à Paris
A Paris
Ya habibi
Mon amour
A Paris
Fais vraiment tout ce dont tu as envie
De Shanghai-ghai
A Dubaï-baï
Jusqu’au bout de la nuit
Et si tu viens de là-bas ou bien d’ici
Que tu sois né à Marseille ou à Paris
Aucune importance
Entre dans la transe
Et la magie de la nuit
Même si tu n’es pas là demain
Cette nuit nous appartient
A Paris
Ya habibi
Mon amour
A Paris
Fais vraiment tout ce dont tu as envie
De Shanghai-ghai
A Dubaï-baï
Bienvenue à Paris
A Paris
Ya habibi
Mon amour
A Paris
Fais vraiment tout ce dont tu as envie
De Shanghai-ghai
A Dubaï-baï
Jusqu’au bout de la nuit
Lo le le, lo le le, lo le le
Yalil, yalil
Oh nuit, oh nuit
Lo le le, lo le le, lo le le
Lo le le, lo le le, lo le le
A Paris
Ya habibi
Mon amour
A Paris
Fais vraiment tout ce dont tu as envie
De Shanghai-ghai
A Dubaï-baï
Bienvenue à Paris
A Paris
Ya habibi
Mon amour
A Paris
Fais vraiment tout ce dont tu as envie
De Shanghai-ghai
A Dubaï-baï
Jusqu’au bout de la nuit